Tout savoir sur l’utérus contractile

Une grossesse est, dans la plupart des cas un évènement heureux pour une femme. Au cours de son déroulement, certains phénomènes parfois atypiques se produisent au sein de l’organisme de la femme. Au nombre de ceux-ci, nous avons le phénomène dit de l’utérus contractile. En quoi consiste-t-il et comment y faire face ?

L’utérus contractile : qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, on entend par contraction utérine le resserrement et le raccourcissement des muscles utérins. Une contraction est un resserrement ou un durcissement périodique de votre utérus. Si votre utérus se contracte, vous sentirez en fait votre abdomen se resserrer ou se durcir, puis vous le sentirez se détendre ou se ramollir lorsque la contraction est terminée.

Pendant l'accouchement, les contractions ont deux fonctions elles amincissent et dilatent le col de l'utérus (ouverture) et elles aident le bébé à descendre dans le canal de naissance. Les contractions utérines se produisent également pendant le cycle menstruel mensuel et sont reconnues comme des crampes menstruelles. Lorsqu’elles interviennent dans les derniers mois de la grossesse cela est parfaitement commun et les femmes ne sont donc pas alarmées.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur l’utérus contractile, découvrez le ici. Mais, il arrive parfois que les contractions apparaissent dès le quatrième mois de grossesse : on parle dans ce cas d’utérus contractile. Mais le fait d'avoir des contractions avant l'accouchement ne signifie pas nécessairement que le bébé a demandé à quitter l’utérus plus tôt que prévu.

Comment y faire face ?

Vous devez contacter le médecin si vous avez des saignements ou des fuites de liquide vaginal, si les  contractions sont trop régulières, rapprochées et durent de 30 à 90 secondes. Vous devez prendre toutes vos précautions en vue d’éviter une quelconque complication. En dehors de cela, vous pouvez vous soulager en suivant quelques étapes simples.

Pour commencer, essayer de respirer profondément et lentement puis essayez de vider votre vessie. Ensuite, changez de position. Allongez-vous si vous êtes debout. Déplacez-vous si vous êtes assis. Les contractions s'arrêtent généralement lorsque vous vous déplacez. Pour finir buvez un peu d'eau. Les contractions peuvent être déclenchées par la déshydratation.