Svod : vidéo à la demande par abonnement marché et bénéfices

Aujourd'hui, un modèle économique émergent met à mal celui de la télévision payante tout comme Svod. Il s'agit de services par abonnement, publicitaires et transactionnels. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur ce nouveau visage du divertissement télévisé, un champ de bataille entre les acteurs traditionnels et PTOM.

Ce qu'est le service de vidéo à la demande et son fonctionnement

Les services Vod tout comme le meilleur svod Netflix nécessitent parfois quelques abonnements pour pouvoir être utilisé. Sur ce, la ovidéo à la demande utilise donc une nouvelle technologie de transmission par rapport aux traditionnelles, les contenus ne sont plus apportés aux utilisateurs par voie numérique terrestre, mais sont transmis sur une série de serveurs à partir desquels ils sont ensuite distribués aux utilisateurs qui ont inscrits au service au fur et à mesure de leur demande, dans le cas des contenus à la demande qui ne sont pas diffusés en direct, comme dans le cas des films et des séries télévisées.

Quels sont les avantages de la plateforme Svod par rapport à la télévision traditionnelle ?

Le service Vod est un véritable changement de paradigme dans le domaine des contenus vidéo de divertissement, qui instaure le passage des grilles linéaires des réseaux de télévision conventionnelle à un modèle de consommation à la demande, qui rend le contenu disponible à l'heure préférée des utilisateurs. Ce qui peut être vu pas nécessairement à travers le téléviseur, mais aussi en déplacement grâce à un smartphone ou une tablette, sans interruption commerciale dans le cas de la plupart des séries télévisées. Ce qui permet de ne pas attendre une semaine complète avant de pouvoir regarder l'épisode suivant.

Combien vaut le marché de la Svod ?

Le marché global des ventes de contenus multimédias dans les années 20 a atteint la valeur de 5,6 milliards € enregistrant une note de 4 % par rapport aux années précédentes. La composante internet augmentant de 67% par rapport aux années antérieures. Le chiffre est composé à plus de 63% de la vente de contenus vidéo, 15% de la musique et 7% de l'actualité. Le secteur qui connaît la croissance la plus rapide est celui de la vente des vidéos, avec plus de 59%, suivi des contenus d'information payants.