Les points clés à retenir sur un contrat d’assurance

 

Une police d’assurance est un contrat entre une compagnie d’assurance et un assuré. L’assureur accepte de verser une somme d’argent correspondant à l’assuré si un certain événement se produit. L’assuré accepte de payer le coût total de sa police en cas de blessure ou de dommage matériel. 

Que couvre-t-il ?

Un contrat d’assurance couvre une perte que vous avez subie à la suite d’un accident, d’une catastrophe ou d’un autre incident imprévu. Vous trouverez plus d’informations via ce lien.

Il existe deux principaux types d’assurance : l’assurance responsabilité civile et l’assurance dommages. L’assurance responsabilité civile couvre les frais juridiques résultant d’un accident que vous avez aidé – par exemple, si vous conduisez en état d’ébriété et que vous heurtez la voiture de quelqu’un, votre assurance responsabilité civile paiera les frais médicaux et les réparations du véhicule. L’assurance dommages couvre les dommages à votre propre véhicule ou à vos biens à la suite d’un accident ou d’une catastrophe naturelle ; elle couvre également le vol ou le vandalisme s’ils bénéficient pendant que vos biens ne sont pas utilisés (p. ex., lorsqu’ils sont garés à la maison).

Combien coûte-t-il ?

Les polices d’assurance ont des prix très différents, selon le type de couverture dont vous avez besoin et la compagnie qui la fournit. Par exemple, si vous souscrivez une assurance maladie, vous pouvez vous attendre à payer entre 100 et 500 $ par mois. Si vous avez une police d’assurance automobile, habitation ou locative, ces tarifs peuvent être plus ou moins élevés.

Qui paie pour quoi ?

Lorsqu’il s’agit de déterminer qui paie quoi dans notre société actuelle, il existe deux grandes options : les régimes de soins de santé des employeurs et les régimes individuels que les personnes achètent directement auprès d’une compagnie d’assurance (ou par le biais du marché de leur État). Dans les deux cas, cependant, il existe généralement des allégements fiscaux qui permettent de rendre la couverture plus abordable.