Comment se passe la déclaration d’impôts sur le revenu ?

Dans le but d’aider l’Etat à mieux faire face aux besoins de sa population, il été institué une loi permettant à l’Etat d’imposer les personnes vivant sur son territoire. Ceci passe d’abord par la déclaration des revenus de chaque citoyen. Comment déclarer donc l’impôt sur le revenu ? Découvrez comment faire cette déclaration en ligne à travers cet article.

Accéder à son espace particulier lors de la déclaration en ligne

Pour déclarer l’impôt sur le revenu, il faut en premier lieu créer un compte sur le site dédié à l’impôt. En France, vous avez le site impôts.Gouv.fr. Vous avez plus d'informations via ce lien. Il vous suffira donc de vous connecter avec votre numéro matricule sur ce site afin d’avoir accès aux formalités.

Si vous n’avez pas encore de compte fiscal, vous créez votre propre espace personnel comportant votre numéro fiscal et votre numéro d’accès en ligne. Par la suite, vous pouvez sélectionner sur le service indiquant la déclaration des revenus pour remplir le formulaire disponible. Dans ce formulaire, vous aurez à donner avec précision, toutes les informations liées à votre situation professionnelle sans oublier vos crédits et réductions d’impôts, vos dons, vos pensions alimentaires versées ou perçues pour ne citer que ceux-là. Cette étape vous permet, de finaliser la création de votre espace particulier.

La vérification des informations et la signature de la déclaration sur la plateforme

Une fois connecté sur cette plateforme, vous devez en premier lieu, passer à la vérification des informations pré-remplies par le service de l’impôt. Cette étape permet de vérifier si les informations inscrites sont justes. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez prendre par une rectification pour compléter ou modifier les informations. Après modification, il est important de signer afin que les nouvelles informations soient prises en compte.

Il est à rappeler d’aujourd’hui, la déclaration des impôts sur le revenu sur papier n’est plus autorisée sauf en cas de dérogation.